• Le rêve!

    Le rêve!

  • Départ type « le Mans »

    Départ type « le Mans »

  • Aïe Aïe Aïe

    Aïe Aïe Aïe

  • La classe anglaise

    La classe anglaise

  • Ferrari Dino

    Ferrari Dino

  • Ford SHELBY 350 GT

    Ford SHELBY 350 GT

  • La reine du Mans

    La reine du Mans

  • La nuit tombe!

    La nuit tombe!

  • Ferrari 512 de nuit!

    Ferrari 512 de nuit!

  • Accueil
  • > Recherche : capot ferrari

Résultats de votre recherche

LA « PETITE » FERRARI

Posté par moreaueric1804 le 2 mai 2010

 015200be02425930c1photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg

Grand amateur des voitures arborant un cheval cabré, les fameux bolides rouges, j’ai toujours préféré l’entrée de gamme chez Ferrari.

Entrée de gamme, tout est relatif, car ni son prix, ni ses performances, ni sa technologie embarquée, ni son niveau d’équipement n’envient ceux des autres modèles de la marque.

Dans la droite lignée des 308, 348, 360, 430, est aujourd’hui au catalogue : la 458 Italia.

ferrari458italia30.jpg

Pourquoi 458 ? : 45 pour la cylindrée du moteur et 8 pour le nombre de cylindres.

Après Modena et Maranello, voici Italia, le constructeur étant italien !

800pxferrari458italiaback.jpg

Sous le capot 

00c8000002425918photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg 

Une symphonie, une musique reconnaissable entre toutes, réglée par les meilleurs ingénieurs son, le moteur affole les statistiques. C’est un V8 atmosphérique de 4,5 litres et 127 chevaux par litre, tout simplement dément ! Au total, ce ne sont pas moins de 570 chevaux à 9000 tr/min, démoniaque ! Le couple est de 540 Nm à 6000 tr/min et le 0 à 100 km/h est avalé en 3 secondes 4, ce que peu de GT arrivent à atteindre.

Une ligne 

0145000002425900photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg 0145000002425914photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg0145000002425908photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpgferrari458italia4500x299.jpg

Tout en elle évoque la sportivité et de façon radicale, sans concession, très loin des supersportives allemandes. Elle est très aérodynamique ce qui lui permet d’atteindre des vitesses vertigineuses. Son développement a été supervisé par le septuple champion du monde de formule 1 Michael SCHUMACHER. On lui doit le tableau de bord et les réglages des suspensions avec le mode soft.

ferrari458italia506.jpg0145000002425920photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg

La robe est signée comme habituellement par Pininfarina, le maître absolu du design pour moi. Le dessin me plait beaucoup par ses lignes simples et épurées, en rupture avec la 599 GTB Fiorano et California. Pour faciliter l’écoulement d’air, deux lames déformables sont placées à l’avant du capot et six autres sur le diffuseur arrière. L’arrière des flancs est creusé pour former des sillons qui canalisent l’air jusqu’à l’aileron arrière.

20f692367b8d11de962b767cbb829c91.jpg47c31d267b8d11de962b767cbb829c91.jpg02325536photoferrari458italia.jpg

Les phares avant sont très particuliers et inhabituels chez Ferrari utilisant, mode oblige, des LED. Une triple sortie d’échappement affirme son côté bestiale.

Bémol 

Pour les puristes, Ferrari a osé doter la 458 italia de nombreuses aides électroniques.

ferrari458italia30.jpg

Elle a été présentée pour la première fois au salon de Francfort en septembre 2009.

280pxferrari458italiamaranelloflorence.jpg800pxferrari458italiaback.jpg800pxferrari458italia2.jpg

Un prix 

Cela reste pour beaucoup un rêve inaccessible à 196933€ l’unité.

015200be02425930c1photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg0145000002425898photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg0145000002425916photolivesalonfrancfort2009ferrari458italia.jpg

Pour moi c’est le rêve absolu et pour vous ?

Publié dans Actualité automobile | 4 Commentaires »

BEAUTE TRANSALPINE

Posté par moreaueric1804 le 22 janvier 2009

 wsb500x314ferrari.jpg

Petite rétrospective des « entrées de gamme Ferrari ». Après vous avoir présenté la Dino 246 GT et la polémique autour d’elle, pour certains la première entrée de gamme véritablement Ferrari est la 308. C’est la première d’une  longue série de « berlinettes » et pour tout vous dire mes modèles préférés chez Ferrari. J’examinerai tour à tour sur ce blog la 308 GTB, puis la 328 puis la 348, la 355, la 306 pour finir par la contemporaine 430.

308gtsouverture.jpg    

Elles ont en point commun d’être de réelles sportives et d’être, c’est mon avis, les plus belles œuvres d’art automobile, intemporelles, remarquables sous tous les angles, des modèles de désign illustrant l’œuvre du Maître PININFARINA.

308gtsar.jpg308gtshaut.jpgferrari308gts1.jpg1978ferrari308gts01m.jpg

La 308 GTB va être présentée au Salon de Paris de 1975

Un nom       

                  

 sanstitre13.bmp1984ferrari308gtbqv.jpg

La Ferrari est baptisée 308 GTB ce qui signifie 30 pour 3,0 litres de cylindrée et 8 pour 8 cylindres. C’est l’année du nouveau titre de champion du monde de F1 avec le célèbre Niki Lauda sur la Ferrari 312T. Elle est là pour faire oublier la Dino 308 GT4 tant décriée. Mais en fait elle en est strictement dérivée, elle en reprend le châssis et le même moteur le V8 3  litres de 255 chevaux.

308gtsturbo.jpg308gtsprofil.jpg 

La grande différence tient surtout dans le style. 

Design Pininfarina 

 gts2.jpgferrari308.jpg1985ferrari308gtsquattrovalvolefrontst.jpg

Le Maître est de retour pour dessiner cette magnifique auto dont les lignes s’inspirent des 512BB et des Dino 246 GT. L’auto est très compacte, basse, effilée. Elle a séduit et séduit encore tous les passionnés de la marque Ferrari et également les autres, elle fait l’unanimité.

ferrari20308gts.jpgfer308gts78.jpgferrarioccasion366251.jpg 

La  grande nouveauté vient également de sa coque en polyester sauf le capot qui est en aluminium. Le polyester a été choisi car la qualité obtenue est irréprochable et les délais de conception sont très courts. Par ailleurs et c’est là le propre d’une sportive, l’auto est beaucoup moins lourde (1090 kg).

043ferrari308gts.jpg064ferrari308gts.jpg

Un moteur

 308int.jpg

C’est donc le V8 de la 308 GT4 qui équipe la belle, un V8 de 3  litres et 255 ch à 7700 tr/min et un couple de 30 Mkg à 5000 tr/min. Les versions américaines auront quatre sortie d’échappement contre une pour le reste du monde. Les performances sont là et allucinantes pour l’époque : 250 km/h, 26 secondes au kilomètres départ arrêté.

308gtsv8.jpg 

Par ailleurs son comportent routier est incroyable et elle est très joueuse, ce qui ravira celui qui la pilotera.  Les jantes reprennent le dessin à 5 branches des Daytona en 14 pouces.

 308roue.jpg 

Version découvrable.

 308gts.jpg1979841898615fa5e363.jpg1978ferrari308gtsredsalr.jpg

En septembre 1977, au salon de Francfort, est lancée la version découvrable la 308 GTS, avec un toit amovible qui vient se ranger derrière les sièges. Le polyester ne convient plus car pas assez rigide pour la GTS.

lglg10013885b15d.jpgfer308gtsi81.jpgimagelarge.jpg

C’est ce modèle qui a été rendu célèbre par le détective interprété par Tom Selleck « Magnum ».

  magnum.jpgsanstitre14.bmpmagnumpiferrari.jpg

Il roula à son volant durant 155 épisodes de 1980 à 1988 ce qui contribuera à la renommée de ce modèle.

  magnum2.jpg250x21020magnum2020ferrari.jpg

Face aux nouvelles normes américaines, principal marché pour Ferrari, Ferrari va troquer son V8 à carburateurs contre une injection. Ce sont les 308 GTBi et 308 GTSi qui vont passer à 214 ch à 6600 tr/min et un couple de 24,8 Mkg à 4600 tr/min, merci les américains !!!

ferrari308gtsfront.jpga.jpgferrari.jpg

Toutes les  qualités routières de la belle s’en trouvent amoindries (vitesse maxi, accélérations, reprises…). Elles ont toutes désormais les quatre sorties d’échappement.     

Succès

1981ferrari308gtsi.jpgferrari308gts.jpgfer308gts79.jpg 

Malgré la baisse de puissance,  la 308 va rencontrer un énorme succès, même  si le grand rival pointe son nez Porsche et sa 911 ; Ferrari va donc réagir et améliorer son V8 3  litres qui développe désormais 240 ch à 7000 tr/min et un couple de 26,5  Mkg à 5000 tr/min.  

 Côte actuelle 

bsc2002620ab.jpgferrari2030820p9206.jpg Magnum fait encore de l’effet, tout le monde rêve de cette 308, le prix du marché reste haut, c’est un des modèles préférés des passionnés. Il y en eut beaucoup mais leur cote est élevée, il faut compter environ 29000 euros. Mais attention à l’entretien qui est très exigeant et onéreux, le prix des pièces est élevé, tous les 5000 km on effectue la vidange et le remplacement des filtres, on règle les carbus tous les 8000 kms.  Les factures avoisinent souvent les 5000 euros minimum.

ferrari308gtssflr.jpgferrari308gtsssalr.jpgferrari308gtsgreenfrontanglest.jpg 

Il faudra prévoir un budget entretien très important.

ferrari308gtb.jpg308guide.jpg 

Merci de me donner votre avis sur ce classique Ferrari. 

Publié dans Actualité automobile | 1 Commentaire »

LA SAGA DES Z : volet 1 Nissan Datsun 240Z

Posté par moreaueric1804 le 21 janvier 2009

 240zav.jpg

Chez Nissan, on aime les petits coupés sportifs et ce depuis très longtemps.

240zprofil2.jpg240zar2.jpg

C’est à travers sa marque Datsun que la lignée des coupés Z a commencé avec la Datsun 240 Z.

240z3.jpg240z9.jpg72datsun240z11.jpg

Le point commun de ces modèles c’est un rapport performance, prix, homogénéité imbattable. 

La première à s’être lancée est la Datsun 240 z qui va être un succès sans précédent pour une voiture de sport importée aux USA.

240z.jpg946870526b846ddd09o.jpg240z21.jpg

Lancée par le président de Nissan US Yutaka Katayama dans les années 60, la marque Datsun va développer et commercialiser cette sportive et qui va être un des modèles  les plus diffusés de tous les temps.

240z0021.jpg240z11.jpg240zmedium.jpg197020z20orange201280.jpg

Le marché américain ne disposait pas à l’époque de coupé sportif à prix réduit et Nissan cherchait également à se donner une image de marque au pays de l’Oncle Sam, image de bon marché qui était jusqu’alors la sienne.

Ce fut un succès énorme. 

1971datsun240zoriginalrestoredfront1.jpgnissan240z1998.jpg

Elle  fut présentée le 22 octobre 1969 aux  Etats Unis  et était vendue à un prix défiant toute concurrence (3.526 dollars). La demande va exploser et les modèles occasions se vendaient encore plus chers que le neuf. La production va monter jusqu’à 11000 voitures par mois  par rapport aux 2000 prévues à l’origine. 10 ans après c’est 542.208 véhicules qui ont été produits.

240zar.jpg

C’est cette tradition que perpétue Nissan avec la  350 Z dont nous parlerons dans le second volet et aujourd’hui la 370 Z (troisième volet de la saga des Z).  

0108tur14zoom1972datsun240z1973.jpgturk240z.jpgo240z.jpgdavesz6frontleft2better.jpg

Dessin 

Rien est sûr à ce sujet, d’abord  attribué au designer Allemand Albrecht Graf Goertz, Nissan a toujours démenti et affirmé que c’est son bureau de style qui l’a dessinée sous la direction de Yoshihiko Matsuo.
Cette auto rassemble les ingrédients des sportives de l’époque, comme sonlong capot semblalble ) la Jaguar Type E, son format est proche d’une 911, et de profil les lignes évoquent une Ferrari Daytona. Le long capot est orné d’un bossage, façon Corvette ou Pontiac TransAm.

240zouverture.jpg130050716z1973nissan240zrearview1.jpg

Le dessin est particulièrement réussi et dénote par rapport aux dessins traditionnels japonais de l’époque. L’auto est très chromée montrant que l’auto date de la fin des années 60. C’est une stricte deux places et il faudra attendre 1974 pour bénéficier de deux places d’appoints complémentaires avec un moteur plus puissant.

main1.jpg30746360058.jpg

L’intérieur. 

Il est typiquement japonais, plastique noir. Le volant trois branches offre une jante en bois trop fine et le court levier de vitesses tombe bien sous la main.

240zinterieur.jpg

Le coffre est satisfaisant grâce au hayon. Les premières étaient équipées de jantes à voile plein. 

Sous le capot.

240zmoteur.jpg

Au départ un six cylindres en ligne de 2,4 litres avec un seul arbre à cames en tête,  basé sur celui de la Nissan Bluebird 510 de 1967 et n’avait que quatre cylindres, il a fallu le travailler pour Nissan. Cette mécanique développe 130 ch Din. C’est un moteur souple et disposant d’un couple conséquent à bas régime (20,5 Mkg à 4500 tr/min). Il autorise des performances élevées pour l’époque mais rien de transcendant aujourd’hui. On frôle les 200 km/h et le 0 à 100 est abattu en 9 secondes 5.

240zdatsun11.jpg12028701972nissanother.jpg

L’auto est très joueuse grâce à son chassis et dispose d’une véritable âme, un peu comme un roadster anglais, tout comme son poids qui dépasse à peine la tonne.

130070602z1971datsun240vx5.jpgnissan240z2zz0.jpgvgv1113846095240z5.jpg

N’oublions jamais la devis de Colin Chapman, créateur de Lotus « The light is right ». 

Posséder une 240Z d’occasion.

dyn008original630325jpeg25551029134c2e558ad6c4c615626fa3b4cd028.jpgsanstitre12.bmpc12061001z1979nissan240zsideview.jpg

On l’a vu ce modèle est sorti dans de très nombreux exemplaires mais principalement aux Etats Unis, cependant en France les annonces se font rares, et ce car les rares propriétaires l’adorent et ne veulent pas s’en séparer. Cela vous coûtera de 8 à 10000 euros pour un modèle en bon état. Sa faiblesse, comme toutes celles de l’époque, c’est la corrosion et la remise en état coûte très cher. Pour le reste tout est fiable avec une mécanique increvable.

240z55.jpg74381973datsun240z.jpg242223301900618271ebo.jpg

Cette auto la prouvée en s’imposant dans le très sélectif et cassant East African Safari.

240zsafari.jpgdatsunmiroux.jpgdon.jpgnissan240z.jpg

L’intérieur résiste bien au temps et de nombreuses pièces détachées existent sur le marché international. 

Voilà encore un exemple de sportive de la fin des années 60, très enthousiasmante et remplissant pleinement le  cahier des charges pour être sur ce blog.

240zsorel003.jpg

 

Dites moi ce que vous en pensez. 

Publié dans Actualité automobile | Pas de Commentaires »

DIVA A PARIS

Posté par moreaueric1804 le 17 octobre 2008

 dsc0295.jpg

Pour terminer en beauté les articles consacrés au Mondial de l’automobile de Paris 2008 qui ferme ses portes le 19 octobre 2008, je voulais vous présentez ou vous représentez, celle qui est pour moi la berline la plus sexy du marché dans sa nouvelle mouture, la Masérati Quattroporte.

001.jpg 

Présentée en 2003, au Salon de Francfort,  elle fête actuellement ses cinq ans et elle a largement contribué à redorer l’image de la marque avec la 3200 GT.

23.bmp  280pxmaseratiquattroportev01.jpgdetroit2008maseratiquattroportecollezionecento.jpg     

Les berlines n’ont plus actuellement la même côte qu’auparavant, on préfère aujourd’hui acheter des monospaces ou des breaks. Est-ce que Masérati serait tenté par un Break? 

maseratiquattroportebellagiofastback1.jpg 

Masérati, avec sa Quattroporte nous prouve que les berlines peuvent encore faire rêver lorsque tous les éléments y sont réunis.

 200820maserati20quattroporte20sport20gt20s.jpg2008maseratiquattroportei015.jpg2008maseratiquattroporte7.jpg2008maseratiquattroporteside.jpg

Histoire  

 285999201maseratiquattroportedeuxnouvellesversions.jpg

La Maserati Quattroporte en est déjà à la cinquième génération initiée par le modèle de 1963. 

 1ère génération  (1963-1972) 

   300pxmaseratiquattroporteseriei71968vlblacktce.jpg300pxmaseratiquattroporteserieih.jpg280pxmaseratiquattroportei.jpg 

Elle est apparue en 1963 dessinée par Frua et c’est la première berline du constructeur italien. A l’époque elle est déjà équipée d’un moteur V8 de 4,2 litres développant 256 CV et atteint les 230 km/h, une version de 1966 aura même un moteur de 4,7 litres développant 295CV. 

Je trouve personnellement que cette voiture était pas mal pour l’époque. 

2ème génération (1973-1978)

maseratiquattroporte2.jpgqp019a.jpgqp2001a.jpg

La seconde génération est présentée en 1973, cette fois-ci elle est dessinée par Bertone. Elle est dotée d’un V6 de 3  litres (le  même que notre SM nationale).  IL n’y en aura que 13  exemplaires. Il est vrai que l’esthétique et le moteur déçoivent un peu. 

Au Salon de Genève de 1975, Masérati sort une version avec un 3,2 litres développant 200 ch mais le succès n’est pas au rendez-vous. 

3ème génération (1979-1993)

800pxmaserato4porteiiidevalaisenfrance.jpg300pxmaseratiquattroporteiii.jpg

La troisième génération est dessinée par autre illustre personnage italien, Giorgetto Giugiaro et est dans la parfaite lignée des voitures italiennes de l’époque. Nous sommes dans la période De Tomaso. 

Sous le capot, l’auto retrouve un V8 dont la  plus puissante version de  4930 cm3 développait 290 ch avec une propulsion arrière. 

En 1987 apparaît une version spéciale baptisée « Royale », voiture officielle du Président de la République Italienne, Sandro Pertini, évidemment blindée. Une longue période commence sans  que la marque ne propose de nouvelle version de sa grande berline. 

 4ème génération (1994-2003) 

  280pxquattroporteiv.jpg sanstitre6.bmpimg01.jpg

La quatrième  génération n’est en fait que la version quatre portes de la Ghibli II avec un 2 litres, un 2,8 litres et un 3,2 litres, les 6 cylindres provenant de la Biturbo et le 8 cylindres de la Masérati Shamal. 

Nous sommes sous l’ère FIAT, après avoir été la propriété de DE TOMASO et encore avant CITROEN. Lorsque FIAT reprend cette marque,  elle revoit complètement la voiture.  Le dessin est signé Marcello Gandini. 

En 1998 lors de cette reprise par FIAT, l’auto prend le label Evoluzione. Là la marque passe sous la direction opérationnelle de Ferrari. Cette coopération va être déterminante.

300pxquattroporte4saksamaa.jpgqp4ht1.jpgqporteivspracer3.jpgquattroporteiv.jpg

5ème génération (2003-Aujourd’hui)

maseratiquattroportesportgt001.jpgmaseratiquattrportesportgtstmr2.jpgw2313019vign.jpg2008maseratiquattroporteside.jpg

On est sous l’ère Ferrari, l’auto est dessinée par le Maître PININFARINA, auteur depuis de très nombreuses années de modèles intemporels. Toutes les versions sont équipées d’un moteur V8 avec une puissance de 400 ch.

maseratiquattroporteexecutivegt2006800x600wallpaper031.jpg080101z2008maseratiquattroportecollezionecentofrontthreequarterview.jpgnoviquattro01.jpgmaseratigps.jpg

Distinction : elle a reçu le titre de la berline la plus rapide du monde avec 272,9 km/h. Il est vrai qu’une berline qui avale le 0 à 100 km/h en 5,8s, cela en impose !!! Ce sont des temps de GT.

2008maseratiquattroporte20224342396x249.jpg112070134z2008maseratiquattroportedetroitpreview.jpg

Le Mondial de l’auto 2008 : la  Quattroporte S.

dsc0298.jpgdsc0243.jpg

Pour fêter ses cinq années et un peu son renouveau, le constructeur présente au Mondial de l’auto 2008 une version S légèrement remaniée au niveau du style (on ne change pas une équipe qui gagne).

003.jpgmaseratiquattroporte.jpg

Peu de changements mais l’effet est réussi, cette berline est encore plus remarquable et plus agressive, s’inspirant de sa sœur la Granturismo. 

La calandre est plus anguleuse avec une grille à barres verticales et de nouveaux boucliers et rétroviseurs.

mz2008625presentationmaseratiquattroportefacelifttop.jpg

Signe de modernité, les optiques adoptent un éclairage LED.

002.jpg

Sous le capot le V8 de 4,7  litres développe pour l’occasion 430 ch mais il ne reste plus qu’une boite automatique.

 dsc0250.jpg 

A l’intérieur la qualité de fabrication s’est encore améliorée, on remarque notamment le magnifique pavillon de toit en alcantara de la version Executive GT.

dsc0794450x301.jpg1122008detroitautoshow01smaseratiquattroportecollezionecentofrontthreequarterview.jpg

Je trouve pour ma part que l’essai est réussi, qu’en pensez-vous ? 

Publié dans Actualité automobile | Pas de Commentaires »

 

akrobike |
Roue libre |
beaumontbms |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | R11 Turbo
| Rover 216 GTi
| kesslerjeanclaude