• Le rêve!

    Le rêve!

  • Départ type « le Mans »

    Départ type « le Mans »

  • Aïe Aïe Aïe

    Aïe Aïe Aïe

  • La classe anglaise

    La classe anglaise

  • Ferrari Dino

    Ferrari Dino

  • Ford SHELBY 350 GT

    Ford SHELBY 350 GT

  • La reine du Mans

    La reine du Mans

  • La nuit tombe!

    La nuit tombe!

  • Ferrari 512 de nuit!

    Ferrari 512 de nuit!

LOTUS ELISE : TOUJOURS PLUS HAUT, TOUJOURS PLUS FORT!

Posté par moreaueric1804 le 21 février 2010

 

   

lise1.jpg 

Le Salon de GENEVE 2011 est l’occasion pour LOTUS de dévoiler la nouvelle ELISE, chère à ce blog. C’est un petit peu ce genre de beauté qui me fait écrire sur l’automobile. C’est pour moi la définition même du sport, un coupé ultra léger avec un moteur placé à l’arrière. 

  

C’est ainsi la troisième génération qui va être présentée à GENEVE après son lancement en 1996 pour la première génération, la deuxième génération étant révélée en 2001. 

  

Ce qui frappe lorsque l’on examine cette nouvelle mouture c’est sa modernité, on est loin du dessin de la première génération !

 lise3.jpg

  

Sa marque de fabrique : un poids ultra light, ici encore on n’atteint pas les 900 kilos. Ce poids plume permet à cette auto, à la mécanique certes généreuse mais pas non plus incroyable, d’être d’une redoutable efficacité, de quoi faire pâlir bien des GT beaucoup beaucoup plus chères. 

  

D’un point de vue esthétique on note un nouvel avant plus moderne, utilisant les nouvelles technologies et notamment les fameuses Led. 

  

L’arrière est plus proche de l’ancienne version, on a conservé ce qui faisait le charme de la deuxième version.

 lise2.jpg

  

L’intérieur est le même à l’exception d’une commande d’ouverture de coffre et d’un régulateur de vitesses. 

  

La motorisation reste le 1.8 L TOYOTA d’une grande fiabilité ! (les récents évènements mis à part !).  et d’atteindre les 100 km/h en 6 secondes 7.lise4.jpg

 

  

Côté tarif l’entré de gamme devrait commencer à 40.000 euros. 

  

  

Plusieurs motorisations sont disponibles avec en entrée de gamme un « petit » 1.6L de 136 ch TOYOTA lui aussi, modèle qui consomme moins et émettant 155 g/km et elle échappe ainsi au malus écologique ! Cela ne l’empêche pas d’atteindre 200 km/h en pointDélivrant 190 ch atmosphérique en version d’entrée de gamme appelée désormais ELISE tout court, elle passe à 220 ch grâce au compresseur. 

 lise5.jpg

  

Les 1.8 L de 192 ch et 220 ch avec compresseur devraient compléter la gamme. 

  

3 Réponses à “LOTUS ELISE : TOUJOURS PLUS HAUT, TOUJOURS PLUS FORT!”

  1. touchti dit :

    évolution en douceur pour l’Elise. On peut parler d’une simple mise au goût du jour. Mais l’essentiel est que l’esprit reste et on en demande pas plus. A l’instar de la MX5 de Mazda, Lotus décline avec bonheur un dessin intemporel qui permet d’apprécier chaque génération sans qu’elle soit rendue obsolète par la nouvelle venue. Car même si la première génération a un peu vieilli, le principal était déjà là, comme aujourd’hui. Le plaisir avant tout ! pour ce qui est de la mécanique, c’est également la même recette qu’aux débuts, avec toujours plus d’efficacité dans tous les domaines, aussi bien pour les performances que pour l’environnement qui contrairement à ce que l’on peut penser ne sont pas antagonistes. Lotus applique tout simplement un principe que bizarrement on ne retrouve pas chez tous les constructeurs : tout ce qui sert peu et qui est lourd on ne l’installe pas ! Et oui, parmis tous les gadgets présent dans nos voiture, lesquels utilisons nous de façon réellement régulière. Et pourtant on les paye doublement, à la fois à l’achat, mais aussi à travers le carburant, les pneus et autres plaquettes que l’on use plus à cause du poids ! Qu’attendent donc nos constructeurs nationaux pour proposer des voitures avec l’essentiel ? Car pour ce qui est du prix, n’attendons rien de Lotus qui facture l’exclusivité !

  2. Oui effectivement le prix est en conséquence. Maintenant c’est ce qui assure une certaine exclusivité et ce n’est pas pour déplaire aux passionnés de la marque qui ne souhaitent pas retrouver des LOTUS à tous les coins de rue.

  3. Elise Occasion dit :

    Le dessin de cette nouvelle génération est effectivement plus moderne, plus dans l’air du temps. Mais cela ne démode en rien l’Elise du siècle dernier, c’est le charme de Lotus ; l’évolution du style n’est jamais une vraie rupture mais plutôt une continuité, tout comme les performances et le prix !
    Un proche ami, possesseur d’Elise, ne trouve qu’un seul défaut : les changements de pneumatiques tous les 5 pleins d’essence! ;=)

Laisser un commentaire

 

akrobike |
Roue libre |
beaumontbms |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | R11 Turbo
| Rover 216 GTi
| kesslerjeanclaude