• Le rêve!

    Le rêve!

  • Départ type « le Mans »

    Départ type « le Mans »

  • Aïe Aïe Aïe

    Aïe Aïe Aïe

  • La classe anglaise

    La classe anglaise

  • Ferrari Dino

    Ferrari Dino

  • Ford SHELBY 350 GT

    Ford SHELBY 350 GT

  • La reine du Mans

    La reine du Mans

  • La nuit tombe!

    La nuit tombe!

  • Ferrari 512 de nuit!

    Ferrari 512 de nuit!

SPLENDEUR !!!

Posté par moreaueric1804 le 22 octobre 2008

 e2404985vign.jpgfront.jpg

Le constructeur italien Alfa Roméo nous a souvent gratifié de modèles magnifiques.  C’était le cas  pour la GIULIA. En version berline, elle était plutôt banale mais en version GT  avec une carrosserie coupé, elle était carrément terrible.

alfaromeooccasion369491.jpggiuliagt.jpg

Elle s’est également appelée Giulia Sprint GT, « sprint » qui signifie chez Alfa « coupé ».

Plusieurs versions se sont succédées depuis 1963, date de la première version et prendra fin en 1976.

800pxalfaromeogt1300juniorfront20071002.jpgpicsmed9910341856alfagiuliasprintgta1300.jpg

Le dessin est signé Giorgetto Giugiaro, encore salarié chez son maître Bertone.

Cette auto a  marqué  les esprits par une ligne pure,  simple et équilibrée.

67044057no5neztaconcoursdegraylynalfaromeogiuliasprintgta.jpgfiatcoupe111264192902gtjuniornov04.jpg1969alfaromeogtjuniorstepnoseracecarfront1.jpg

Pour certains, toutefois, elle était trop haute. Pour Giugiaro, elle devait être reconnaissable au premier regard comme étant une Alfa Roméo et  également supporter l’écoulement du temps et pour cela on peut dire qu’il a  réussit.  

1967alfaromeogiuliasprintgtvelocefront1.jpgalfaromeogiuliagt1300junior.jpg1967alfaromeogiuliasprintgtvelocestepnosefront1.jpg1971alfaromeogiulia2000gtv01m.jpg

L’automobile a tout de même été produite 13 ans.  

La Giulia Sprint GT                    

 front.jpg

Elle fut présentée le 9 septembre 1963 avec 106 ch  DIN à la presse puis quelques jours plus tard au Salon de Francfort.

1966alfaromeogiuliasprintgtrear1.jpg

En France la  voiture était chère (24.950 francs) quand une Panhard coûtait 12.000 francs et un coupé 404 18.250 francs et une Facel  III 24.650 francs.

1967alfaromeogiuliasprintgtvelocefront1.jpg

La GTA 

 800pxalfagta.jpg1965alfaromeogiuliasprintgta01m.jpg

Elle fut exposée en 1965 au Salon d’Amsterdam, plus légère et plus sportive (115 ch). Le A correspond au qualificatif « Alleggerita », plus légère. En effet elle a gagné 200 kg.

picsmed9910341856alfagiuliasprintgta1300.jpg67044057no5neztaconcoursdegraylynalfaromeogiuliasprintgta.jpg

Elle était reconnaissable par un trèfle vert apposé sur les ailes avant et à l’arrière de la voiture en dessous du monogramme « Giulia Sprint GTA ». Ce fut une bonne  base pour s’engager en compétition sur circuits ou en rallyes. Peu sont restées dans leur état d’origine.

1965alfaromeogiuliasprintgtaracecarnose1.jpg

La GTC. 

Elle fut présentée au Salon de Genève de 1965, la GTC, version cabriolet complétait la gamme.

Elle ne dura que deux années et fut produite à 1000 exemplaires. Elle fut retirée de la production suite à un problème de rigidité.

simi67x7.jpg20080608hh5.jpgbb01a20ec5c79a840330dd7071072527.jpg

La Sprint GT Veloce 

1967alfaromeogiuliasprintgtvelocefront1.jpgafterworkalfa1.jpg

Au  salon de Genève de mars 1966, la sprint GT Veloce (GTV) de 109 ch DIN remplace la Sprint GT.

giulia20gtvimg.jpg

Cette auto se caractérise par une nouvelle calandre noire avec trois barrettes horizontales et l’ajout d’un médaillon orné d’un trèfle à quatre feuilles sur la custode.

giuliagt.jpg

L’habitacle est un peu plus fantaisiste avec un tableau de bord imitation bois, un  volant redessiné et des sièges plus enveloppants.

La GT 1300 Junior (première série). 

simi67x1.jpg800pxalfaromeogtj.jpg

En 1966, Alfa Roméo commercialise la GT 1300 Junior, version moins puissante donc moins chère et ce pour s’adresser au plus grand nombre. Elle est reconnaissable à sa calandre qui ne comporte qu’une seule barre horizontale et l’aménagement intérieur est minimal.

La puissance pour cette version n’est que de 89 ch.  Mais cette auto demeurait tout de même plaisante à conduire.

La 1750 GT Veloce 

sanstitre10.bmp

En janvier 1968, au salon de Bruxelles, la 1750 GT Veloce succède à la Sprint GT Veloce.

alfaromeogtv60631171.jpg

Elle se caractérise par ses doubles projecteurs.  L’habitacle reçoit une console centrale et le tableau de bord est redessiné. La puissance est portée à 118ch.

La GTA 1300 Junior 

800pxgta1600.jpg

Elle fut proposée en juin 1968 et était issue du mariage de la GTA allégée et de la Junior à la présentation simplifiée.

gtajunior.jpg

Elle était facilement reconnaissable grâce à un serpent peint sur le capot  moteur,  un trèfle sur les ailes avant et une bande blanche le long de la carrosserie. La puissance était de 96 ch.

picsmed149743206601968giuliacoupe1300gtajunior.jpg

Elle se constitua un grand palmarès en compétition.

La GT Junior (deuxième série). 

800pxalfaromeogt1300juniorfront20071002.jpg800px1972alfaromeo1300gtfront.jpg800px1972alfaromeo1300gtrear.jpg

Elle fut présentée en 1969 avec un nouveau tableau de bord.

La 1750 GT Veloce (deuxième série). 

la20spina20gtv2020road20america.jpg

Elle fut présentée au Salon de Turin en 1969 avec comme nouveautés des pares-chocs dotés de butoirs, des nouveaux clignotants. Il y avait des répétiteurs de clignotants sur les ailes  avant, des phares à iode et une lunette arrière dégivrante.

La GT Junior (troisième série) 

fiatcoupe111264192902gtjuniornov04.jpg

Au salon de Turin de 1970, la troisième série de la GT Junior est présentée.  Elle reprend la calandre de la 1750 GT Veloce avec toujours deux projecteurs.

La 2000 GT Veloce 

simi67x5.jpg

En juin 1971, la 1750 GT Veloce devient la 2000 GT. Elle est reconnaissable à sa calandre qui comporte huit barrettes horizontales,  un médaillon était positionné sur la custode et les feux arrières intégraient des feux de recul.

La puissance était de 132ch.

800pxalfaromeogiuliasprint1600ca1975.jpg

La GT Junior version 1600. 

simi67x3.jpg

Elle était dotée d’un 1,6  litre de 110 ch et seul le monogramme permet de la différencier de la 1,3 litre.

La GT Junior (quatrième série).

1966alfaromeogiuliasprintgt1300juniorfront11.jpg

C’est en juin 1974 qu’apparaît la dernière version de la GT Junior avec la même calandre et le  même tableau de bord que la 2000 GT Veloce avec quatre projecteurs. La  puissance était retombée à 102 ch.

Cette dernière GT Junior et la 2000 GT furent produites jusqu’en 1977. Toutes versions confondues il en fut produit 212.325 exemplaires.

1970alfaromeogiuliagtjuniorzagato.jpg

 

2 Réponses à “SPLENDEUR !!!”

  1. Touchti dit :

    Quelle époque ! rappelons que de l’autre coté de l’atlantique voyait la naissance des muscles cars et pony cars !! On remarquera alors qu’aucune de ces voitures n’a été présentée en gris (berk) ou en diesel (reberk). Que s’est-il passé entre temps ? L’automobile est simplement devenu un objet de grande consommation qui doit satisfaire le plus grand nombre. Dommage alors que si quelques marques comme Alfa continuent d’entretenir la passion en proposant toujours quelques modèles avec l’esprit d’hier, toute n’ont pas suivi ce chemin (Lancia…)

  2. oui c’est vrai lancia fait figure d’exception

Laisser un commentaire

 

akrobike |
Roue libre |
beaumontbms |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | R11 Turbo
| Rover 216 GTi
| kesslerjeanclaude